27 mai, 2016

Rédigé par | Aucun commentaire

Retour sur l’évent du lancement du dernier single des Morning Musume。’16, avec une interview, par l’équipe d’UFL

Le jour de la sortie de leur dernier single, le 11 mai dernier, les Morning Musume’16 ont tenu un évent sur la nouvelle place de la fontaine de l’Ikebukuro Sunshine City, où un énorme écran a été installé derrière la fontaine.

Bien sûr de nombreux médias étaient présents, ils ne pouvaient pas manquer une telle chance de voir les Morning’Musume’16 le jour de la sortie de leur dernier single, et de leur poser des questions, notamment à Kanon Suzuki, qui quittera le groupe à la fin de ce mois.

 

L’équipe d’UFL y était également pour couvrir l’évènement et avoir la chance d’obtenir une petite interview avec quelques membres à la fin de l’évent.

 

Avant le début de l’évent, les membres du groupe sont montées sur scène pour vérifier le volume des micros, des amplis, etc…

 

13151661_1078446132214303_1984496145362159100_n

 

Puis, toutes les filles ont pris la pose au centre de la scène, en face des médias, le groupe a alors été assailli de questions, filmé, et pris en photos par de nombreuses chaînes de télévision, journaux, magasines et sites web.

 

13227231_1078446275547622_2002994975874660325_n

 

Les journalistes leur ont demandé leur ressenti par rapport à la sortie de leur dernier single, et bien sûr, ont posé de nombreuses questions à Kanon, au sujet de son départ du groupe au Nippon Budokan à la fin du mois. Kanon à répondu que la chose la plus importante pour elle est de garder le sourire et de bien évidemment, continuer à faire sourire les gens.

 

A la fin de la « conférence de presse », la plupart des médias ont libéré la place, et les Morning Musume’16 ont pu se mettre en place pour la suite.

 

13177109_1078452588880324_2728795915864512228_n - Copie

13173778_1078452628880320_2889430951702204842_n - Copie

13230218_1078452675546982_5915851302301631062_n

13062319_1078452715546978_1003830997025500518_n

13166058_1078452788880304_8737396259274639131_n

13220928_1078452985546951_103244220668160381_n

13173704_1078453058880277_8497704231451666140_n

13164461_1078453112213605_7647068449574336074_n

13230335_1078453165546933_5147996628122297548_n

12036461_1078453232213593_1670045126717737789_n

13227193_1078453278880255_856448090781860735_n

13239129_1078453315546918_3521322173323493634_n

 

Elles ont commencé avec Utakata Saturday Night!, leur nouvelle chanson funky et disco, chanson qui a mis le feu au public.

 

13151859_1078450828880500_3348407365539459651_n

13164208_1078451045547145_5714238321112653682_n

 

A la fin de la chanson, elles se sont présentées et ont donné une leçon de danse pour Utakata Saturday Night!”, chaque « équipe de couleur » (rose, bleue et jaune) a montré une partie de la chorégraphie, une qui était facile à apprendre.

 

13179245_1078450338880549_6412698496453237943_n

 

Elles ont continué avec la chanson écrite par Tsunku♂, « The Vision », chanson pour laquelle une équipe de danse à été faite, composée de Fukumura Mizuki, Erina Ikuta et Ishida Ayumi.

 

13226815_1078451588880424_6960484505570518123_n

 

Puis, elles ont continué avec 2 chansons qui ont fait le succès du groupe, SEXY BOY ~Soyokazeni Yorisotte~et “What is LOVE?” , et qui ont vraiment été appréciées du public grâce à leur rythme entraînant et leur chorographie  énergique.

 

13221692_1078451808880402_8699140312350906430_n

 

Après un dernier temps de parole pour remercier les personnes présentes, elles ont conclu le mini-live avec la dernière chanson de leur triple-A-single,  Tokyo Toiu Katasumi.

 

13151801_1078452082213708_2364746139034459823_n

 

Finalement, elle ont tenu un handshake évent pour ceux qui ont pu acheter leur dernier single.

 

13177806_1078452442213672_6214526367349772655_n

 

INTERVIEW

 

A la fin, elles ont encore une fois remercié les personnes ayant fait le déplacement, et ce fut le temps pour une petite interview avec Fukumura Mizuki (Leader), Ikuta Erina (Sub-Leader), Suzuki Kanon (qui quitte bientôt le groupe), Haruna Iikubo (Sub-Leader) et Miki  Nonaka (membre qui parle anglais). C’est parti !

 

UFL : Premièrement pouvez-vous présenter votre dernier single qui vient juste de sortir s’il-vous plait ?

Mizuki Fukumura : Bien, c’est le 61ème single des Morning Musume’16, un triple-A.Utakata Saturday Night!” est une chanson dans laquelle Kanon-chan est DJ !

Erina Ikuta : Wow ! (rires)

Kanon Suzuki : Oui ! (rires)

Mizuki Fukumura : Elle est vraiment cool ! Il y a aussi « The Vision », pour laquelle certaines membres font une équipe de danse, et les autres chantent. Il y a un message fort sur le futur et les décisions que l’on prend si vous faites attention aux paroles. Puis il y a Tokyo Toiu Katasumi, une chanson rythmée, avec la touche Morning Musume!

 

UFL : Vous avez pu aller à Houston en février. Quels souvenirs gardez-vous de cette expérience ?

Haruna Iikubo : J’aime vraiment les mangas et les animés donc j’étais vraiment heureuse de pouvoir prendre part à l’Anime Matsuri ! Il y avait de nombreux cosplayers dans le public et c’était très amusant à voir ! Je pense que durant notre concert, il y avait des personnes qui étaient à la fois fans de mangas, d’animés, mais aussi des Morning Musume。C’était incroyable de voir que des personnes sont fans de tout ça à la fois, et plus que tout, qu’ils sont venus à notre concert !

Miki Nonaka : (elle a décidé de parler en anglais) Nous avons été invitées à l’Anime Matsuri et j’ai été si excitée d’aller sur scène. Mais j’avais la jambe cassée ce jour là et je n’ai pas pu danser… La prochaine fois que je vais en Amérique, je veux vraiment pouvoir danser avec ma jambe « réparée » ! (rires) Et j’ai également été heureuse de pouvoir parler anglais, parce que je n’avais pas pu le faire depuis longtemps. C’est ce qui m’a rendue le plus heureuse !

Suzuki : En 2014, nous avons eu de grandes acclamations à New York de la part des fans, surtout pour moi ! J’étais si surprise. Et cette fois encore, je ne sais pas pourquoi, cela m’est arrivé à Houston. Nous avons eu des sessions de question/réponses, et avant que je ne réponde, les fans criaient mon nom, c’était un énorme « WOOOOW » pour moi ! Je n’oublierai jamais ce sentiment, c’était du pur bonheur !

Erina : Je ne veux pas comparer avec notre précédente expérience à New York à propose de ce que j’ai ressenti, mais par rapport au public, il y avait bien plus de monde ! De la scène on voyait tellement de gens. J’ai parfois l’impression que les fans nous comprennent mieux depuis que nous sommes allées à New York, c’était tellement bien ! Après le départ de Kanon-chan, j’espère que toutes les acclamations qu’elle recevait seront pour moi ! (tout le monde rie)

Mizuki : Juste après le départ de Sayashi, nous avons eu à nous préparer avec le remaniement des membres pour nos activités et pour ce concert. Cela n’a pas été facile mais de nombreuses personnes sont venues nous voir, et quand nous avons entendu leur nombre, je ne pouvais pas y croire ! Comme je l’ai dit durant la lettre que j’ai lue lors du concert, « Je reviendrais », et je veux vraiment y retourner !

 

UFL : A la fin du mois, Kanon Suzuki quittera le groupe, et je sais que des étrangers viendront juste pour voir le concert. Comment vous sentez-vous suite à ça ?

Toutes ensemble : WOW !!

Kanon : Vraiment ? Je suis si surprise !

Erina : Cool !

Haruna : Woooow !

Kanon : Sérieusement qu’est-ce que je peux dire ? (petite pause de Kanon, trop heureuse)  je suis juste une fille normale de 17 ans. J’aime tellement manger, normalement les idoles ne sont pas comme ça. Imaginer que des gens vont prendre l’avion pour venir au Japon, je n’ai pas de mot pour décrire ma joie. Je ne sais pas comment partager mes émotions avec eux. Je veux juste tout donner aux fans, et à toutes les personnes qui viendront voir notre concert.

 

UFL : Même aujourd’hui, des étrangers étaient là pendant l’évent. Je sais que de plus en plus d’étrangers essaient de venir vous voir. Vous en pensez quoi  ?

Mizuki : Oh je sais bien que maintenant qu’il y a de plus en plus d’étrangers qui viennent nous voir, et pas seulement à Tokyo ! Pendant la Golden Week (Note d’UFL : première semaine de mai, semaine de jours fériés), je me souviens d’avoir vu des étrangers à Okayama, Aichi, etc. Des fans français nous ont demandé de venir faire un concert dans leur pays par exemple. Juste de penser à ça, qu’il ont du prendre de longs congés pour venir au Japon et pour pouvoir nous voir, nous sommes vraiment émues de nous savoir aimées pas juste par des fans japonais, mais par des fans à travers le monde entier.

 

UFL : Quel est votre prochain but ?

Mizuki : En fait, nous rêvons de faire un concert en Europe et dans d’autres pays. Les gens le savent déjà sûrement mais notre groupe a une particularité, sa formation n’est pas fixe et des membres partent régulièrement, c’est difficile de venir seule, et en plus nous aimerions y aller ensemble.

Erina : Certaines membres des Morning Musume ont pu participer a un handshake évent à travers le monde (note d’UFL : en 2012) mais j’étais trop jeune à ce moment… Donc pourquoi ne pas en refaire un avec plus de membres cette fois ! (rires) Je veux juste rencontrer tous nos fans à travers le monde et je pense qu’avec ce type d’opportunité, d’autres personnes pourraient nous découvrir.

Miki (en anglais) : J’aurai été si contente d’y aller…

Kanon : Tu parles trop près du dictaphone ! (rires)

Miki : Désolée ! (rires) J’étais si heureuse d’aller en Amérique, à Houston. C’était la première fois que j’allais dans un autre pays depuis que j’ai rejoint les Morning Musume Je veux bien sûr aller dans d’autres pays ! Je sais parler anglais mais je ne connais pas d’autres langues. Je veux vraiment améliorer mon anglais pour faire le lien entre les Morning Musume et le monde. C’est ce que je veux faire.

Haruna : Sur Youtube, il y a des commentaires venant du monde entier. C’est pareil pour les personnes faisant des covers de nos chansons et de nos chorégraphies. Quand nous allons à l’étranger ou quand nous avons eu ces Handshake évents, j’ai entendu plusieurs fois des gens dire qu’ils apprenaient le japonais pour pouvoir comprendre les paroles de nos chansons, c’est incroyable ! J’espère qu’avec les Morning Musume, en tant que représentantes de la culture japonaise notamment des idoles, nous pourrons faire connaître cette culture partout dans le monde, et j’espère que nous pourrons encore une fois participer a des évènements sur les mangas et les animés comme Japan Expo !

 

UFL : Excepté l’envie d’aller à l’étranger, avez-vous d’autres buts pour les Morning Musume’16 ?

Mizuki : A présent, j’aimerai essayer de nouvelles choses, que nous n’avons encore jamais faites par le passé ! Et il y a quelque chose qui me tient vraiment a cœur : j’aimerai aller dans plusieurs maternelles à travers le Japon et apprendre nos chorégraphies aux enfants !

Haruna : Oh oui des enfants, j’aime bien ce projet !

Erina : Oui c’est un bon projet !

Mizuki : Bien sûr les enfants peuvent voir les Morning Musume。’16 à la télévision, comme moi par le passé mais les générations ont changé depuis que le temps… (rires) Il n’y a plus vraiment ce genre d’émission à la télé où l’on peut rencontrer directement les enfants et leur apprendre nos chansons et chorégraphies. Il pourrait y avoir plus de nouveaux jeunes fans comme ça. Je pense que ce serait un bon objectif pour les Morning Musume’16 et les filles pourraient essayer de devenir des nouvelles membres du groupe !

Erina : En fait, j’ai pu voir « Totem » (note d’UFL : Totem est un spectacle du Cirque du Soleil avec de nombreux gymnastes, acrobates, etc) et en voyant ça, j’ai eu envie par exemple d’essayer d’être accrochée dans les airs par un câble (rires), j’aimerai faire des figures dans les airs, des « cascades aériennes » ! (rires)

Kanon : Et bien , j’aimerai que tout le monde puisse faire de nouvelles choses, mais il me reste moins d’un mois avant de quitter le groupe, et jusque là j’aimerai créer de la joie. Par exemple mon départ pourrai rendre triste certaines personnes mais je veux entendre qu’ils peuvent surpasser ça et aussi être heureux. C’est un problème de conscience, d’humeur, et je veux travailler sur ça pour eux, avec une chanson comme Utakata Saturday Night!” par exemple.

Haruna : Comme les autres je veux que nous fassions de notre mieux mais pas seulement, j’espère que notre staff va continuer de nous soutenir ! (rires) J’aimerai qu’on fasse plus de tie-up pour des dramas et des émissions aussi.

Miki : Oh oui j’aimerai aussi !

Haruna : J’espère qu’on aura ce genre d’opportunité ! Merci ! (rires)

Toutes ensemble : S’il-vous plait ! (rires)

 

UFL : Un dernier mot pour vos fans étrangers ?

Mizuki : Nous recevons beaucoup de messages sur nos blogs, chaîne Youtube, etc. Certains essaient même d’apprendre le japonais pour nous comprendre et communiquer avec nous. Nous voulons vraiment les remercier pour l’amour qu’ils nous donnent. Donc, en tant que Leader, je ferais de mon mieux alors s’il vous plait continuez à nous soutenir !

Erina : Bien, j’aime vraiment les étrangers ! (rires) J’aime leur visage ! ( toutes rient encore) Je veux aller dans de nombreux endroits à travers le monde et de nombreux fans espèrent que nous pourront aller dans leur pays. Je pense que le nombre des fans espérant ça augmente. Je pense que nous pourrions avoir encore plus de fans… oui je le pense vraiment. S’il-vous plait diffusez notre musique et notre nom !

Miki (en anglais) : Merci de visiter nos blog et vidéos ! Je suis toujours heureuse et excitée de lire vos commentaires. Chaque mercredi, j’écris mon blog officiel en anglais donc j’aimerai que vous le regardiez et que vous écriviez un commentaire, même si jusque là ce n’est pas permis d’écrire en anglais (note d’UFL : il doit y avoir un peu de japonais pour ne pas être automatiquement bloqué). Je veux un peu plus de commentaires en anglais. Merci !

Kanon : Il me reste peu de temps maintenant, environ un mois. Je ne serais pas capable de me tenir devant chacun de vous, et de voir chacun de vos visages. Cela peut paraître triste mais j’aimerai que vous continuiez à soutenir les Morning Musume。’16 à l’avenir, tout comme moi !

Haruna : Otaku !

Kanon : Je ne suis pas une Otaku, je suis une fan ! (rires)

Haruna : Bon je dois admettre que ma véritable nature est d’être une Otaku ! (rires) J’espère que des gens vont nous aimer et devenir nos fans ou otaku. Je veux devenir la membre en charge des animes et des mangas ! Et même si vous avez peur de parler de ce que vous aimez, n’hésitez pas à mettre un commentaire sur notre blog.  J’ai aussi mon blog sur la mode (lien), et ce n’est pas seulement pour les japonais alors s’il-vous plait jettez-y un oeil !

 

Morning Musume。’16, merci à toutes pour ce moment !

 

13239214_1078448418880741_1034494538719355251_n

 

Article publié le 16 mais sur Up-Front Link.

 

Leave a Reply