3 nov, 2015

Rédigé par | Aucun commentaire

Interview des Morning Musume’15 Partie 3 : Riho Sayashi

12191573_967461986646052_6195322686393908791_n

Riho Sayashi

 

Avant de découvrir pour la première fois leur nouvelle chanson « One and Only » pendant le dixième anniversaire de l’émission TV « J-Melo« , UP-FRONT LINK a eu la chance de pouvoir poser en coulisses, quelques questions à chaque membre des Morning Musume’15. Les questions sont presque toutes les mêmes pour chaque fille mais les réponses sont vraiment intéressantes, jetez-y un œil !

 

UFL: La première fois que vous avez entendu que la nouvelle chanson des Morning Musume’15 serait en anglais, qu’avez-vous ressenti ?

Riho Sayashi : Beaucoup de mots anglais sont souvent utilisés dans d’autres langues, y compris le japonais donc au début j’ai pensé que ce ne serait pas si difficile. Mais quand j’ai entendu la chanson, j’ai directement compris que la prononciation était complètement différente et j’ai commencé à me demander si on serait capable de la chanter correctement ou non.

 

UFL: Comment s’est passé l’enregistrement ?

Riho Sayashi : Comparé aux autres enregistrements que j’ai eu à faire, c’était le plus difficile. D’habitude je sais quelles parties seront difficiles pendant l’enregistrement ou même pendant les répétitions. Mais comme tout était en anglais, je ne pouvais même pas repérer ces passages difficiles parce que je ne comprends pas l’anglais ! J’ai un peu commencé à paniquer ! Notre professeur d’anglais nous a beaucoup aidé à surmonter ces difficultés. Après l’enregistrement, ma prononciation n’était toujours pas parfaite, elle avait toujours un « accent japonais », donc j’ai demandé des conseils à Nonaka-chan, et elle m’a aidée.

 

UFL: Dans l’histoire des Morning Musume, il y a eu plusieurs concerts à travers le monde, donc maintenant que vous avez cette chanson en anglais, quel est votre nouveau but concernant l’étranger ?

Riho Sayashi : Nous avons toujours chanté uniquement en japonais jusqu’à maintenant, mais malgré ça, beaucoup de fans du monde entier nous soutenaient, et ça me rendait très heureuse. Cette fois nous sommes finalement capable d’atteindre des gens dans le monde entier grâce aux efforts que nous avons fait pour cette chanson. J’ai essayé de faire de mon mieux pour qu’on puisse comprendre mon anglais.

 

UFL : Où voulez-vous absolument aller la prochaine fois ?

Riho Sayashi : Oh… C’est difficile de choisir mais probablement un endroit où les gens parlent anglais !

 

UFL: Sur Youtube, vous recevez beaucoup de commentaires dans différentes langues, de partout dans le monde pour chaque clip mis en ligne, que ressentez-vous par rapport à ça ?

Riho Sayashi : Bon, je connais quelques mots et caractères en anglais donc d’une façon ou d’une autre, je comprends ces commentaires. Parfois il y en a en arabe, thaï, etc. donc d’autres langues qui utilisent des caractères que je ne connais pas du tout et quand ça arrive, je me demande comment ils nous ont connu… et alors je suis si heureuse que des personnes du monde entier nous soutiennent !

 

Merci Riho !

 

Source : Up-Front Link

 

 

 

 

Leave a Reply